Une meilleure cuisson : au beurre ou à l’huile d’olive

Beaucoup de gens se posent des questions sur les secrets d’une meilleure cuisson. Il suffit d’un petit part de beurre ou d’un filet d’huile d’olive dans une poêle bien chauffée pour préparer un bon repas. Il est nécessaire de connaître le secret derrière le geste machinal. Il faut également savoir qu’un corps gras peut être utile. Il faut bien choisir la meilleure matière grasse à utiliser et à quelle température.

Nécessité du gras

Que ce soit du beurre ou d’une quelconque huile végétale ou d’une huile d’olive, ils servent à augmenter considérablement le transfert de la chaleur donné par le feu vers l’aliment. L’huile ou le beurre permet de rendre la cuisson plus homogène. Ils se logent dans toutes les cavités des aliments. Le corps gras booste les réactions qui permettent de donner de couleur et de griller savoureusement un steak, un poisson ou des légumes. Il est nécessaire de penser à arroser lors de la cuisson. En effet, à une température élevée, le corps gras contribue à la cuisson des parties non-utiles des aliments.

Choisir un beurre ou de l’huile

Il est préférable de choisir le beurre pour les douces cuissons comme les légumes. Et pour les cuissons assez violentes comme pour les poissons ou les viandes, il faut utiliser de l’huile. Il existe des seuils de température pour chaque type d’huile. Cliquez plus d'informations via ce lien. Pour le beurre, il ne faut pas dépasser le seuil de 130 °C. Pour l’huile d’olive, la température peut être élevée, mais ne doit pas dépasser les 210 °C. Il n’est pas nécessaire de mettre du beurre dans l’huile pour ne pas faire brûler l’aliment, car il brûle de la même façon.