Tout savoir sur la SAS

La société par actions simplifiée est utilisée aussi bien pour les petites que les moyennes entreprises. C’est l’un des types d’entités les plus répandus en raison de la souplesse qu’il offre dans les statuts. Dans cet article, nous allons vous donner les raisons pour lesquelles vous devez choisir cette société !

La protection du patrimoine personnel des fondateurs

Une SAS est une société de capitaux à responsabilité limitée. Pour plus d’informations, découvrez ici les points clés du sujet. Leur seul risque est de perdre leurs investissements initiaux, et tout autre investissement effectué. Comme il n’y a pas de capital social minimum imposé par la loi, cet investissement initial peut n’être que d’un euro. Cela dit, on demande généralement aux fondateurs d’investir une partie de leur patrimoine dans l’entreprise pour assurer ses besoins de financement initiaux ou pour réconforter les investisseurs et les créanciers.

La liberté de créer une entreprise qui répond à vos besoins

Sans réglementation stricte, la SAS permet de créer une société seul (on parlerait alors de société par actions unipersonnelle ou SASU) ou avec d’autres fondateurs, apporter des contributions en espèces, en nature ou industrielles. Il est possible d’adapter la SAS à la croissance de l’entreprise. De plus, il est possible de changer sa gouvernance, c’est-à-dire créer ou dissoudre des comités.

La possibilité de financer l’entreprise et de fidéliser ses talents

Contrairement à d’autres structures sociétaires, la SAS permet d’émettre des titres financiers ainsi que des actions, afin de financer simplement votre entreprise en émettant des obligations, des obligations convertibles, etc. Elle permet aussi de fidéliser les sociétaires de votre entreprise.

Les investisseurs préfèrent cette structure d’entreprise

Bien que les tours de table ne soient pas forcément l’objectif premier d’une start-up, il est bon de ne pas négliger les préférences des investisseurs en capital-risque susceptibles d’investir dans votre projet. Un certain nombre de fonds préfèrent la structure SAS pour la souplesse qu’elle offre dans son organisation. Certains investisseurs privilégieront la « société anonyme », plus strictement régie par la loi et offrant ainsi une plus grande prévisibilité et sécurité juridique, notamment en matière de règles de gouvernance.