Les banques de Loire-Atlantique soutiennent la relance

La Banque des Territoire s’engage à fond dans le projet de relance de l’économie après cette dure période pandémique.

Un financement d’urgence aux entreprises de l’économie sociale et solidaire 

Sur la scène depuis près d’un an, la Banque des territoires s’est mobilisée pour soutenir l’ensemble des collectivités locales et l’ensemble des acteurs économiques dans la phase d’urgence de la crise sanitaire dans le cadre du plan de relance. Philippe Jesserand, directeur régional souligne que l’on répond en proximité aux besoins et aux projets, en déployant tous les moyens d’intervention et en proposant des solutions innovatrices. Visitez ici pour avoir des informations sur les banques en lignes.

À partir du mois d’avril 2020, la Banque  a mis en place des mesures urgentes pour soutenir le tissu économique local. L’institution financière a également mobilisé 7,90 millions d’euros en faveur de fonds régional Résilience constitué avec la Région, les intercommunalités et les Départements. 2500 dossiers sont concernés par les fonds, pour plus de 16 millions d’euros consommés. Avec 1 million d’euros, le prêt Relève solidaire (PSR) apporte des financements d’urgence aux entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Le secteur de tourisme et le logement 

Pour soutenir le secteur du tourisme, la Foncière régionale tourisme est dotée de 11 millions d’euros de capital dont près de la moitié (5 millions d’euros) apportée par la Banque des territoires et autant par la Région. Il est proposé aux professionnels un rachat de leurs biens. Une trentaine de dossiers sont en cours de traitement : campings, hôtels, villages de vacances… Une dizaine de dossiers sont en instruction et deux projets en phase de concrétisation.

Dans le but de répondre aux besoins de logements des territoires, l’institution bancaire des territoires a financé en 2020 la construction de la réhabilitation de 6 150 logements sociaux. La BT a également apporté sa contribution dans l'implantation fin 2020 du dispositif EnergieSprong par l’Union sociale pour l’habitat et 14 bailleurs sociaux de la région.