Comment reconnaître un bon vin?

Portez-vous une affection particulière aux vins? Désirez-vous acheter un vin pour une occasion spéciale et vous vous demandez lequel choisir ? Vous demandez-vous si le vin sur lequel votre choix s'est porté est de qualité ? Il existe divers moyens pour trouver le bon. Zoom sur quelques-uns ici.

Jugez la durée en bouche lors de la dégustation

Un bon vin se juge à la longueur de son séjour en bouche. C'est le temps pendant lequel l'arôme reste dans la bouche après avoir été recraché. La longueur de l'arôme en bouche varie en fonction de la qualité du fruit. Pour ce qui est de l'intensité de l'arôme ainsi que de sa qualité, plusieurs facteurs rentre en jeu. Toutefois le plus important reste maturité et la qualité des raisins qui ont été utilisés. La durée de l'arôme dépend de la qualité du fruit. La quantité et l'intensité de l'arôme dépendent de nombreux facteurs, mais le plus important est la qualité et la maturité des raisins utilisés. Par ailleurs, la température également conditionne la saveur du vin. Les recommandations du caviste ne sont donc pas à négliger ou alors à défaut de cela, suivez celles figurant sur la bouteille. Vous pouvez cliquer ici pour en apprendre plus.

La couleur du vin

La couleur du vin est également un bon indicateur. Un bon vin est généralement de couleur brillante et profonde. La couleur est également un indicateur de l'âge du vin. Les vins rouges qui ont une teinte qui tend vers l'orangée est plus vieux. Un vin rouge jeune par contre a une couleur violine. Quant au vin blanc, plus il vieillie plus il devient dorée. Il s'agit toutefois d'une règle générale, car la couleur du vin dépend également du cépage.

Attardez vous sur l'équilibre gustatif

Lors de la dégustation, le palais doit être équilibré. Pour les vins blancs, l'équilibre se situe entre deux axes : l'acidité et la délicatesse. Les vins rouges présentent trois caractéristiques : l'acidité, la finesse et le tanin. Il est important de noter que la finesse fait référence au rapport entre le sucre et l'alcool. L'équilibre des saveurs est le premier élément pour choisir un bon vin, mais ce n'est pas le seul : la stabilité des saveurs est également importante.